LE  LOUP BLEU

« Incroyable et inoubliable concert de Bastien Crocq hier soir!
Dans la salle d’accueil du musée, devant un mur blanc, Bastien Crocq nous raconte l’épopée du peuple Mongol avant de s’installer devant ses percussions pour nous redire avec sa musique et son corps cette histoire dans une oeuvre originale de six pièces intitulée Le Loup bleu. La musique profondément intense déchire l’air, les gestes d’une énergie folle s’enchaînent et les notes, les roulements se font de plus en plus puissants et enivrants. Des images de steppes, de loups et de grandes échappées à cheval surgissent. Quand la musique se tait, quand les ombres disparaissent, le public a presque envie de se lever et de danser. Une expérience magique ! »
Manoli

CONTE et BATTERIE SOLO

Le loup bleu est un concert de batterie solo introduit par un conte inspiré de « l’Histoire secrète des Mongols » (rédigée en Chinois au XIII ème siècle) et par le roman de Yasushi Inoue.
Il s’agit d’une suite de six compositions empruntant au jazz, au rock et aux percussions extra-européennes, aux confins de la danse et des arts martiaux. Elles explorent l’aspect polyrythmique, mais aussi mélodique et harmonique de la batterie, d’une grande variété de timbres et de nuances. C’est un voyage parlant à l’imaginaire, et la découverte d’un instrument méconnu.

Pour tout public.

FICHE TECHNIQUE:
Durée : 50 min
Sonorisation : aucune
Eclairage : jeu de projecteurs
Scène : 2,5 x 2,5m minimum