LE  LOUP BLEU

« Incroyable et inoubliable concert de Bastien Crocq hier soir!
Dans la salle d’accueil du musée, devant un mur blanc, Bastien Crocq nous raconte l’épopée du peuple Mongol avant de s’installer devant ses percussions pour nous redire avec sa musique et son corps cette histoire dans une oeuvre originale de six pièces intitulée Le Loup bleu. La musique profondément intense déchire l’air, les gestes d’une énergie folle s’enchaînent et les notes, les roulements se font de plus en plus puissants et enivrants. Des images de steppes, de loups et de grandes échappées à cheval surgissent. Quand la musique se tait, quand les ombres disparaissent, le public a presque envie de se lever et de danser. Une expérience magique ! »
Manoli

FICHE TECHNIQUE:
Durée : 1h25
Sonorisation : une piste micro
Eclairage : jeu de projecteurs
Scène : 4 x 4m minimum

CONTE et BATTERIE SOLO

Une épopée mongole, contée et mise en musique par Bastien Crocq

Au XIIe siècle, le chef d’un clan de chasseurs et de bergers nomadisant sur les hauts plateaux Mongols est assassiné par ses ennemis. Sa famille est rejetée, son fils aîné, Temüdjin, traqué comme une menace par son clan.

Quel secret donnera-t-il à Temüdjin la force de reconquérir sa place de chef ? Parvenu à rassembler tous les peuples de la steppe, il deviendra l’homme le plus puissant de tous les temps.

Les cymbales et les fûts de la batterie chuchotent, caressent, s’enflent, chantent, nous hypnotisent, et se mêlent à la voix du conteur pour nous entraîner à travers le temps et l’espace.

Pour tout public.